Financement

Le projet audacieux de déploiement
de 1 900 km de fibres optiques est estimé à 47 M$.

Investissements publics et collectifs


La construction du réseau de fibres optiques est estimée à 47 millions de dollars.

 Le projet est financé par des programmes gouvernementaux et par le milieu.

 

Programmes gouvernementaux

Pour ce projet, la MRC a obtenu une contribution de 13 M$ de chacun des gouvernements provincial et fédéral, pour un total de 26 M$.

La valeur du projet a été reconnue par les gouvernements lorsque ces derniers ont choisi de le soutenir dans le cadre des programmes «Brancher pour innover» et «Québec Branché». Cette contribution a été confirmée en novembre 2017. À la grande satisfaction de la MRC, la totalité des sommes demandées a été accordée.

 

 

Règlement d’emprunt

Le reste du financement sera comblé par la MRC grâce à un règlement d’emprunt. Ce dernier sera remboursé collectivement sur une période de 20 ans par l’ajout d’une taxe annuelle de 100$ par immeuble et de 30$ par terrain vacant. Cette dernière sera portée au compte à partir du moment où l’infrastructure sera construite devant l’immeuble. La MRC a consulté sa population à deux reprises en 2017 à ce sujet et a reçu les appuis escomptés pour aller de l’avant avec le projet.

La MRC a su démontrer que, malgré cet ajout à l’impôt foncier, des économies globales sont à prévoir pour les citoyens puisque CTAL, la Coopérative de télécommunication d’Antoine-Labelle qui opérera commercialement le réseau, offrira des tarifs d’abonnement très avantageux.

CTAL est une entreprise de télécommunication en démarrage. Elle n’est pas financée dans le cadre de ces programmes gouvernementaux ni du règlement d’emprunt contracté par la MRC.